Compte-rendu de l’assemblée générale du 11/07/2019

Compte-rendu de l’assemblée générale du 11/07/2019

CONTU RESU DI L’ASSEMBLEA GENERALE DI L’11 DI LUGLIU DI U 2019 – LUPINU – BASTIA

1 – Présentation du bureau de l’association par le nouveau Président, Jean-François Coquery

Anthony Luciani a décidé de prendre du recul après 2 ans de travail qui se sont achevés par une étape très importante => l’entrée dans le capital du club des Socios ainsi que les instances de direction.

Jean-François Coquery, membre fondateur et précédemment Trésorier, a été élu président en remplacement d’Anthony Luciani.

Ludovic Matteoli prend la fonction de trésorier, Guillaume Longo conserve sa fonction de secrétaire.

Si les hommes changent, le projet reste le même : faire entendre la voix des Socios et des supporters au sein du club, aider à la reconstruction, travailler sur la formation et les jeunes, la vie des tribunes et la « culture club ».

2 – Situation financière de l’association SECB

Ludovic Matteoli, trésorier, fait un état sur la situation financière de l’association.

Au 01/07/2018, le solde bancaire était de 255 137 €. Il est au 30/06/2019 de 32 471 €.

Les deux principaux investissements de l’année 2018-2019 : 200 000 € en Capital de la SCIC, 20 000 € pour les frais de fonctionnement de l’Académie (notamment repas et hébergement), 3 780 € (règlement solde Corsica Web, développement application mobile).

Les dons libres ont continué à affluer tout au long de l’année à hauteur de 1160 €.

3 – Relations avec le Club

Mathieu Chabert et Loïc Capretti, les deux représentants de l’association au club, font un bilan d’action de l’année écoulée :

Intégration de deux représentants dans le conseil d’administration de l’association fin août 2018.

Contacts hebdomadaires avec les dirigeants, 7 conseils d’administration durant lesquels nous avons été présents à chaque reprise pour porter la voix des Socios et des supporters.

Echanges permanents et prise en compte de la voix des SOCIOS.

Participation active aux grandes décisions du club et notamment à la création de la SCIC afin de faire en sorte que les supporters via le SECB soient le mieux représentés possible.

4 – Présentation du fonctionnement de la SCIC et notamment du fonctionnement des collèges. Et plus précisément, celui qui concernent directement le SECB : le collège des supporters.

20% de droit de vote pour ce collège, peu importe les apports futurs. Ce pourcentage sera maintenu dans tous les cas de figure.

5 – Lancement de la campagne de renouvellement et d’adhésion 2019

Guillaume Longo présente les contours de la nouvelle campagne.

L’objectif principal de la campagne de 2017 est atteint avec l’investissement de 200 000 € dans le capital du club mais aussi les 20 000 € dans l’académie.

L’objectif de la campagne de 2019 est de commencer à constituer un capital qui nous permettra d’investir dans la formation et notamment dans des structures pour accueillir l’académie. Volonté également de travailler sur la “culture club”. C’est un projet à moyen-long terme mais obligatoire pour la réussite du Sporting !

INTERVENTIONS AVEC LA SALLE :

– La question a été posée concernant les installations de Borgu (Country Club) : la situation juridique est toujours en suspens, la procédure prendra de nombreux mois. Dans le cas où ce terrain reviendrait dans l’actif de l’association, l’endroit constituerait-il la meilleure solution possible pour le développement du Club ?

Réponse : Toutes les options sont sur la table. La réflexion est menée sur un projet à Borgu, mais également ailleurs. Sur l’enclavement du site, cela ne nous semble pas être un obstacle rédhibitoire mais cela nécessitera des investissements importants. La superficie du site est un avantage certain. D’autres sites sont à l’étude, malgré la complexité quant à la disponibilité de foncier, notamment sur la commune de Bastia. La salle a soulevé une idée : le parking derrière la Tribune Petrignani pourrait servir de terrain pour un projet de centre de formation. Les Socios avaient déjà émis cette idée aux dirigeants du Club. Il y a une contrainte technique extrêmement importante : en particulier, dans une configuration Ligue 1, l’obligation de proposer un nombre de stationnements conséquent. Et le terrain se trouve en zone inondable.

– A quoi servira l’argent récolté étant entendu que la somme ne permettrait pas de financer un futur bâtiment ou toute autre structure ?

Réponse : Le SECB n’a pas vocation à financer seul un projet structurant pour le club mais peut en être un acteur important. Les projets doivent être appréhendés de manière lissée sur plusieurs années. Par exemple, si un projet coûte 3 millions d’euros, ce dernier pourrait se financer par un emprunt sur 15 ou 20 ans. Du coup, l’argent récolté chaque année par les Socios contribuerait de manière conséquente à rembourser les échéances d’emprunt. Ceci pour prouver, de manière précise que la somme récoltée doit être placée dans une situation globale, avec un projet global et sur le long terme.

Enfin, il a été reproché aux précédentes équipes dirigeantes de ne jamais injecter des fonds dans le club. Il est donc tout à fait logique de lancer des campagnes annuelles de souscription, pour pouvoir de manière effective contribuer à financer le club.

Être socios confère des droits (vote, représentativité), mais donc également des devoirs (cotisations).

– Débat sur la politique au niveau des jeunes

Réflexion : doit-on tendre vers une formation d’élite ou une formation à un plus grand nombre ? La réflexion est lancée, et le sujet sera approfondi et abordé avec le club.

– Tribuna Petrignani

Ludovic Matteoli aborde le sujet concernant les demandes des supporters de la Tribune Petrignani. Ayant pris en compte leur désir, le bureau des Socios a relayé l’information lors d’une réunion avec le club. Face au coût d’une ouverture (entre 1 000 et 1 500€ par match soit entre 10 000 et 20 000€ selon le nombre de matchs), et à la mobilisation d’un nombre plus important de bénévoles, cette revendication que nous comprenons au plus haut point, ne peut-être honorée cette saison. Il est à préciser qu’évidemment, on ne peut pas raisonner et opposer monde économique avec passion, mais que la situation du Club ne permet pas pour l’heure cette ouverture régulière. Cependant, l’ouverture au cas par cas sera toujours effectuée. De plus, les Socios ont soumis la proposition au Club d’ouvrir la Tribuna Petrignani pour les matchs du mois d’Août. Nous attendons un retour du Club en ce sens.